Quel niveau de sécurité pour une porte blindée ?

L’insécurité est devenue un sujet très sensible ces dernières années. Cela est surement dû au fait que de nombreux foyers ont été victimes de cambriolage. Pour vous aider à faire face à ce genre de problème, vous pourriez installer une porte d’entrée blindée. Il suffit d’acheter un modèle avec le bon niveau de sécurité et tout ira bien.

Se renseigner sur la norme A2P

Normalement, une porte d’entrée blindée doit avoir une serrure qui répond à la norme A2P. Cette certification doit être délivrée par le CNPP (Centre National de la Prévention et de la Protection). Notons que cette norme concerne aussi l’huisserie ainsi que la quincaillerie et le vantail. Vous pouvez avoir la certitude qu’une porte répondant à la norme A2P doit être capable de résister aux effractions. Toutefois, vous devez savoir que vous aurez le choix entre trois niveaux de certification. Cela commence par la BP1 qui peut résister à l’effraction pendant 5 minutes. Vous pouvez aussi opter pour une protection BP2 dont la résistance passe à 10 minutes. En dernier lieu arrive la BP3 dont l’endurance peut durer jusqu’à une quinzaine de minutes. Vous devez savoir que ces niveaux de protections doivent aussi concorder avec la solidité de la serrure. Cela va généralement de 1 à 3 étoiles.

La norme EN 1627 est aussi à prendre en compte

Notez bien que l’Union européenne a aussi instauré une norme concernant les portes blindées. Celle-ci se combine bien avec la A2P que vous venez de voir. Plus précisément, cette norme est la EN 1627. Vous devez savoir que cette dernière se divise en 6 classes de résistance. Les niveaux 2 et 3 sont plus recommandés au niveau des foyers. Quant aux rangs 4 à 6, ils sont destinés aux bâtisses à usages commerciaux ainsi que pour les édifices publics sensibles. Soulignons que ces deux derniers échelons peuvent toujours s’utiliser pour un bâtiment résidentiel si vous le souhaitez. N’oubliez pas que plus, le niveau monte, plus la maison sera sécurisée. Ainsi, le plus haut degré peut vous offrir une résistance d’une vingtaine de minutes. À savoir que les tests doivent aussi se faire conformément aux normes EN 1628 à la EN 1630.

La norme UNI 9569 vient en dernier lieu

Cette norme italienne reste une référence à ne pas négliger si vous voulez avoir une porte blindée parfaitement résistante. D’ailleurs, vous trouverez encore des modèles qui répondent à cette norme. Toutefois, vous devez savoir que celle-ci s’est fait remplacer petit à petit par la norme ENV. Cette dernière a aussi laissé la place aux certifications EN 1627 à l’EN 1630. Vous pouvez avoir la certitude que votre porte blindée répondra pleinement à vos attentes si elle répond à la norme UNI 9569.

Pour finir, vous devez savoir qu’une porte blindée doit subir une série de tests avant d’être distribuée sur le marché. Ce qui fait que vous ne devriez avoir aucun souci à vous faire pour votre porte du moment qu’elle répond vraiment aux normes. Pour cela, il ne faut pas hésiter à demander plus de précisions auprès de votre revendeur.

Une porte sécuritaire, accueillante, et économique

La porte est une menuiserie qui ne doit pas être choisie au hasard. En effet, c’est une installation qui sert d’accès pour une maison. De ce fait, elle se doit d’être à la fois fonctionnelle et sécuritaire. Aussi, elle doit être vu que c’est justement à cet endroit que vos visiteurs vont trouver l’allure même de votre logement dans son ensemble. Il est donc nécessaire que votre porte doive avoir un beau design. Comment bien choisir une porte ?

Une porte en bois

La porte la plus adoptée par les utilisateurs est certainement la porte en bois. Classique et indémodable, ce type de porte se trouve sur les maisons traditionnelles, mais aussi sur les bâtiments modernes. Le luxe qu’il propose sur tous les modèles d’habitation lui offre la première place du choix des usagers. En plus, c’est un type de porte qui peut s’exposer à toutes les agressions extérieures comme les attaques d’insectes ou bien les intempéries. Il faut seulement trouver la bonne essence de bois pour ainsi obtenir une porte en bois d’excellente qualité. Vu que le bois est un matériau recyclable, avec le choix de ce type de porte, vous apportez votre contribution dans la conservation de l’environnement.

Une porte en aluminium

Outre la porte en bois, celle qui est structurée par de l’aluminium s’aligne également dans le premier rang des modèles de portes privilégié par les usagers. Ce type de porte se distingue particulièrement par sa solidité. En effet, la porte en aluminium affiche une solidité hors pair. Mais en plus de la ténacité de la porte en aluminium, il propose également une forte isolation. Donc en optant pour ce modèle de menuiserie, vous investissez dans une installation qui améliore votre confort thermique, quelle que soit la saison. Notez que vous pouvez garder l’état brut de votre porte en aluminium si vous ne voulez pas la peindre.

Une porte en PVC

Le PVC est un matériau qui offre plusieurs avantages. Pour les modèles de portes en PVC, elles affichent une forte isolation ainsi qu’un design qui se décline en différent style. Donc en optant pour ce type de porte, vous optez pour une installation qui vous assure la stabilité et la performance isolante convenable pour votre modèle de maison. Aussi, ce type de menuiserie optimise la décoration de votre maison de l’extérieur comme de l’intérieur. En plus, elle ne demande pas d’entretien spécifique et ne rouille pas même face aux intempéries.

Une porte mixte

Pour plus de fiabilité et de praticité, mais encore pour obtenir une installation plus solide, vous pouvez également choisir une porte mixte. En général, les portes mixtes sont des modèles sur mesure. Ainsi, il est tout à fait possible d’investir dans une porte qui est solide pouvant assurer votre sécurité de tous les jours. Une porte en bois/alu ou en bois/PVC, vous pouvez choisir ce qui vous convient le mieux. Il faut juste avoir le budget nécessaire pour acquérir ce type de porte vu qu’elle reste coûteuse par rapport aux autres modèles de menuiseries.

Un velux, c’est pour quelle pièce ?

Faire le choix d’un velux n’est jamais un travail évident parce que plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour réussir. Déjà, généralement, le velux s’installe sur le toit, mais il est possible de le disposer dans plusieurs parties de la maison. Ici, c’est en fonction du niveau de luminosité que souhaitez installer dans chaque pièce que vous devez choisir le velux qui convient. Afin que vous puissiez déterminer l’emplacement idéal pour votre velux, nous allons vous accompagner à travers ce dossier.

Définir la quantité de lumière idéale

Certes, les fenêtres de toit sont spécialement conçues pour apporter plus de lumière dans les combles ou le grenier, mais vous pouvez également procéder ainsi pour les autres pièces de votre maison. En tout premier lieu, avant de choisir la pièce que vous allez équiper avec cette structure, vous devez effectuer un calcul afin de connaitre le niveau de luminosité nécessaire. À ce titre, la surface de la pièce fait partie des éléments les plus importants à déterminer la quantité de lumière naturelle dont vous avez besoin. Pour ce faire, il est indispensable de suivre les instructions de la règlementation thermique (RT) 2012. Ceci dit, il est impératif que la surface totale de la fenêtre (ou de la baie) doive être au minium 1/6ème de la surface habitable. Bien entendu, pour la fenêtre de toit, il n’est pas obligatoirement nécessaire de créer une structure aussi grande si la pièce ne doit pas être trop éclairée.

Il est également possible de réaliser une simulation qui va vous permettre de déterminer précisément la quantité de lumière nécessaire à partir d’une application en ligne.

Choisir la pièce d’emplacement du velux

Comme nous l’avons déjà expliqué, vous pouvez installer votre velux n’importe où à condition que sa présence soit un atout pour la pénétration de la lumière dans la pièce. Pour les combles, il n’est plus rare de trouver des velux pour l’éclairage naturel qui est presque impossible à mettre en place sans cette structure. Toutefois, vous pouvez aussi l’installer au-dessus d’une pièce à vivre ou une chambre dans le cas où la lumière n’arrive pas à pénétrer à travers les fenêtres.

En réalité, ce choix dépend entièrement aussi de l’usage de chaque pièce. Pour un bureau qui s’avère être un peu sombre, sa présence est d’une grande aide. Mais ici, son emplacement spécifique doit dépendre des zones d’activité dans la pièce.

Orientation du velux

Parce qu’il est conçu pour apporter la lumière dans une pièce, le velux doit être placé avec une orientation spécifique. En effet, si les combles sont destinés à accueillir plusieurs pièces, l’orientation du velux par rapport au soleil est un élément crucial. En l’occurrence, s’il dispose d’une exposition Est-Ouest, cela donne une priorité à la chambre qui est à Est (par exemple). Et la pièce à vivre doit de ce fait être placée à l’Ouest. Toutefois, il faut aussi penser au niveau d’occultation nécessaire si vous habitez dans une propriété mitoyenne ou si l’emplacement le plus ensoleillé donne vue sur les voisins ou les passants.

Quel type de serrure pour une porte sécuritaire ?

La serrure de la porte d’entrée est un élément pour lequel on doit se décider avec la plus grande précaution possible. Les modèles de serrure qu’on peut trouver sur le marché sont actuellement nombreux et variés, et vous n’avez qu’à bien faire votre choix pour ce qui est de celle à installer chez vous.

L’utilité de la serrure pour la porte

Le rôle d’une serrure est de nous permettre de verrouiller notre maison de manière efficace. Quand on ne fait pas cela correctement, on se rend vulnérable aux tentatives d’entrée dans notre maison sans notre permission. C’est une vraie nécessité d’avoir une bonne serrure, surtout si vous vivez dans la ville, où la densité de population est fortement élevée, et où il est nécessaire de bien protéger son domicile. En effet, plus une ville est habitée, plus on risque de se retrouver avec un plus grand risque de cambriolage.

Si on se fie aux statistiques, lorsque les cambriolages ont lieu, cela se passe en premier lieu par le biais de la porte d’entrée. C’est le point de la maison où les tentatives d’entrée par effraction commencent, et la serrure est la principale cible des cambrioleurs. En cela, il est essentiel de faire en sorte que cette partie de la maison soit la plus sécurisée possible. Pour faire en sorte que ce soit le cas, il est nécessaire de faire la mise en place d’une bonne serrure.

Choisir la serrure de votre porte

Il y a plusieurs caractéristiques qu’il est nécessaire de prendre en compte pour faire un bon choix pour ce qui est de la serrure. En outre, on trouve deux principales sources de serrure pour porte, soit la serrure encastrée et la serrure en applique. La première va directement s’appliquer sur votre porte d’entrée, tandis que l’autre va être directement incrustée dans votre porte. Vous tourner vers une option ou l’autre dépend entièrement vous.

Parmi les détails à prendre en compte au moment de faire un choix pour un modèle de serrure, on peut mentionner le nombre de points de celle-ci, et plus elle a points, mieux c’est. En outre, certaines compagnies d’assurance n’acceptent de couvrir une maison que si celle-ci dispose d’une serrure d’au moins 3 points. Il vous aussi possible de choisir parmi différents modes d’ouverture, dont la serrure à clé, mais aussi la serrure électrique, celle avec code digital, etc.

Trouver une serrure fiable

Il est essentiel de choisir une serrure de bonne qualité indépendamment du type dont on souhaite faire l’acquisition. En effet, même si vous choisissez un type de serrure hautement performant, vous risquez de juste perdre votre argent si jamais la serrure ne répond même pas aux normes de qualité. Pour assurer que ce soit le cas, il est nécessaire de s’orienter vers des détails comme la présence ou non du label A2P. Vous pouvez aussi choisir convenablement l’entreprise vers laquelle vous tourner afin d’optimiser vos choix. Plus une compagnie possède une bonne renommée, plus on a la possibilité de se fier à celle-ci.

Comment choisir sa porte blindée ?

Parmi toutes les mesures de sécurité qui peuvent être prises par un ménage, le choix d’une porte blindée est l’une de celles qui offrent le plus de protection. Effectivement, puisqu’avant d’installer des dispositifs de sécurité ou des appareils de surveillance au niveau de l’habitation, la sécurité passe avant tout par l’équipement de la porte. Mais dans le but de choisir correctement ce genre de porte, vous devez établir certains critères. Aussi, une petite stratégie est à adopter pour faire un choix optimal.

À propos de la porte blindée

Avant de choisir votre porte blindée, sachez qu’il existe deux possibilités qui peuvent s’offrir à vous. En tout premier lieu, il y a le blindage de la porte qui est adopté pour ceux qui veulent conserver leur porte d’origine. Dans la majorité des cas, c’est ce que les règles de copropriété imposent. Cela permet de protéger le bâti de la porte avec un blindage en acier et de l’équiper d’une serrure de sécurité.

Après, vous avez aussi l’installation d’un bloc-porte. Cette technique permet de remplacer directement votre porte actuelle avec par un bloc qui est composé d’une porte et d’un bâti en acier. Aussi, une serrure multipoint accompagne déjà ce genre de porte. Il peut s’agir d’une serrure à 3, à 5 ou à 7 pênes.

Les normes qui encadrent l’installation d’une porte blindée

Bien entendu, il est aussi impératif de connaitre les normes en vigueur qui déterminent le niveau de sécurité d’une porte blindée. En l’occurrence, les modèles proposés sur le marché apportent chacun un niveau de sécurité différent qui peut s’adapter à diverses circonstances. De ce fait, chacun peut choisir le modèle qui correspond à ses besoins.

La norme A2P (qui est délivrée par le Centre National de Prévention et de Protection) se décline en 3 classes pour donner le temps de résistance de la porte blindée face à une tentative d’effraction. Il s’agit ici du crochetage de la serrure, des coups de masse, du forçage au pied de biche, etc., et c’est en fonction du niveau de sécurité de votre région que vous devez choisir la meilleure option. À titre informatif, sachez qu’il y a le BP1 (résistance 5 minutes), le BP2 (résistance 10 minutes) et le BP3 (résistance 15 minutes).

Par ailleurs, la considération des normes NF 277 et FFS61-937 qui garantissent la résistance de la porte blindée au feu. Il s’agit ici d’une protection supplémentaire non négligeable.

Coût de l’installation d’une porte blindée

Afin de bien choisir votre porte blindée, vous devez également vous interroger sur le prix de la porte ainsi que celle de son installation. Généralement, le tarif est compris entre 1500 et 4 000 €. Oui, il s’agit d’un investissement important ! C’est pourquoi il est indispensable de réaliser un comparatif de prix parce que tous les fabricants ont chacun leurs astuces pour établir leur prix. En outre, dans la plupart du temps, les utilisateurs optent pour une porte blindée sur mesure parce que c’est le moyen le plus efficace d’avoir une structure répondant correctement à leurs attentes. Vous devriez en faire autant afin d’éviter les regrets.

Quelle porte d’entrée garantie une bonne isolation thermique et phonique ?

La porte est un élément indispensable dans toutes constructions. Elle peut se décliner en plusieurs formes, tailles, coloris et peut être conçue à partir de différents matériaux. Son premier atout est de permettre l’accès à la maison tout en assurant sa protection. Et du fait qu’elle est le point d’accueil des visiteurs, elle se doit d’être élégante. Par ailleurs, il est important d’investir dans une porte qui présente de bonnes performances d’isolation. Quel modèle choisir donc ?

L’importance d’investir dans une porte isolante

Une porte est reconnue comme étant isolante si seulement si elle présente de bonnes performances d’isolation. Ainsi, elle doit être en mesure d’isoler thermiquement et acoustiquement la maison. Plus claire, une porte isolante permet de réduire les pertes de chaleur dans la maison tout en évitant à l’air froid de l’extérieur de s’y infiltrer. C’est l’isolation thermique. Isolée, la porte permet également d’insonoriser le foyer. Il s’agit ici de l’isolation acoustique.

Opter pour une porte isolante c’est donc investir dans un confort optimal. D’une part, elle permet de rendre l’intérieur de la maison chaleureuse – à l’abri des froids hivernaux, et d’autre part, elle protège les habitants des bruits de l’extérieur, tout en permettant au son de l’intérieur d’y rester.

Par ailleurs, une porte isolante contribue considérablement au renforcement de l’isolation de la maison. Et qui dit isolation dit économies d’énergie. En optant pour cette dernière, attendez-vous donc à une réduction sur vos factures énergétiques ainsi que sur vos consommations de chauffage. Qui plus est, une porte isolante est une source d’isolation naturelle et écologique. Elle contribue donc d’une certaine façon à la protection de l’environnement du fait qu’elle permet de réduire la pollution de l’air engendrée par l’utilisation d’appareil de chauffage.

Qui est la plus isolante des portes?

Bien que les portes se déclinent en d’innombrables modèles, elles ne se valent pas toutes. En effet, il y a celles qui sont d’autant plus isolantes que d’autres. Comme la porte en bois, qui est naturellement isolante. Toutefois, pour avoir un bon niveau d’isolation, il est recommandé d’opter pour une porte en bois plus épaisse et conçue avec une essence plus résistante (comme le chêne, le mézèle ou le pin). Aussi, elle doit bénéficier d’un traitement à l’insecticide, au fongicide ainsi qu’à l’hydrofuge pour assurer sa durabilité ainsi que sa performance d’isolation. Un entretien régulier s’impose également avec ce type de menuiserie.

Plus moderne, une porte en alu est aussi un bon élément isolateur si seulement si elle est dotée d’un système de rupture de pont thermique. De plus, elle est à la fois résistante, pérenne et ne nécessite aucun entretien particulier.

Et pourquoi ne pas associer le bois avec l’alu pour avoir une porte parfaitement isolante ? Une porte en bois-alu est effectivement une excellence alternative pour gagner en confort thermique et acoustique à long terme. Seul bémol, son prix.

Pour ce qui est des portes en acier, elles sont certes résistantes et robustes, cependant leur performance d’isolation est faible. Pour les rendre isolantes, il faut alors les combinées avec une mousse polyuréthane.

Une porte en PVC, quant à elle, ne peut isoler efficacement la maison que si elle est assemblée à un complexe thermique de qualité. Néanmoins, elle est bien résistante aux chocs et est facile d’entretien.

Par ailleurs, sachez qu’il vous est envisageable de renforcer l’isolation de votre porte existante si celle-là est encore en bon état.

Quelle vitrage choisir pour une porte fenêtre ?

La porte fenêtre est un élément intéressant dans la mesure où il vient combiner les caractéristiques des deux éléments dont il porte le nom. En outre, vous serez amenés à faire un choix spécifique en ce qui concerne le type de vitrage à utiliser pour votre porte-fenêtre, et vous devez connaitre plusieurs choses avant de pouvoir vous décider d’un modèle.

Le niveau de sécurité du vitrage

Il est possible de se décider pour un type de vitrage en fonction du niveau de sécurité qu’il vient vous apporter. Parmi les éléments qui viennent affecter la solidité du verre, il y a sa nature, et on trouve par exemple le verre feuilleté, qui comprend plusieurs couches comme son nom l’entend. Plus les couches sont nombreuses, plus le verre est estimé être solide. Il est aussi possible de se tourner vers un type de vitrage qui est supposé réagir d’une manière spécifique en cas de choc. Ainsi, lorsque celui-ci en vient à se briser et s’éparpiller partout sous formes de petits éclats s’il vient à casser, les bris ne seront pas dangereux et ne blesseront pas.

Un vitrage pour une bonne isolation thermique

Le vitrage peut aussi être choisi pour renforcer les performances énergétiques de votre maison. Par exemple, il est possible de faire le choix d’un modèle précis de verre pour assurer qu’il ait des capacités d’isolation qui soient intéressantes. Ce type de verre viendra donc permettre que la chaleur ne puisse pas trop facilement s’échapper par vos portes et volets. En outre, une des techniques utilisées pour améliorer l’isolation thermique des fenêtres en verre est d’utiliser deux plaques entre lesquelles on laisse délibérément un petit espace, qui viendra faire office d’isolant thermique quand il fait chaud, grâce à l’effet de serre.

Utiliser un verre pour moins de soleil

La lumière du soleil peut contribuer à affecter la température dans une maison, et à certains moments, elle peut faire qu’il fasse trop chaud chez nous, sans pour autant permettre à la chaleur de s’échapper aisément. Pour éviter ce genre de problème, il est possible de se tourner vers un type de vitrage qui vient assurer que la lumière du soleil ne viendra pas trop pénétrer dans la maison. Pour ce faire, on peut utiliser un type de filtrage qui vient empêcher que certains types de rayons du soleil puissent passer au travers de vos vitrages.

Recourir au verre structuré

Le verre structuré est un type de verre qui permet d’assurer une bonne intimité de votre intérieur sans que cela ne vienne diminuer le niveau de pénétration de la lumière du jour. Pour obtenir ce résultat, il est surtout question de travailler la surface du verre pour qu’elle soit irrégulière, et le tout est généralement assez plaisant sur le plan esthétique. Toutefois, en raison du fait que la surface ait due être plus ou moins taillée, le tout est bien moins résistant que du verre normal, et on doit donc faire en sorte de bien faire plus attention pour ce qui est des chocs que vous ne le feriez pour du vitrage habituel.

Comment installer une fenêtre en rénovation?

La mise en place des différentes parties de notre maison doit être prise en main et gérée convenablement afin de vous assurer qu’elles puissent remplir convenablement leur rôle. Afin de vous assurer que ce soit bien le cas pour votre fenêtre, par exemple dans le cas de sa rénovation, il faut procéder d’une manière spécifique.

Présentation de la fenêtre

La fenêtre est une partie importante de notre maison dans la mesure où elle vient jouer différents rôles. L’un des plus essentiels est certainement le fait de permettre à une bonne quantité d’air d’entrer et sortir de notre maison, et ainsi rendre possible que l’air se renouvelle de manière convenable. Sans cela, il nous serait difficile de mener une vie normale au sein de notre maison, et celle-ci pourrait être une cause de danger pour la santé à cause de mauvaise qualité de l’air.

Ensuite, on peut mentionner un autre détail crucial, mais qui se rapporte cette fois au confort de la maison. Un principe est qu’une maison doit bénéficier autant que possible de lumière naturelle, et si elle n’a pas de fenêtre ou bien que les fenêtres sont trop petites, il n’est pas faisable d’assurer que ce soit effectivement le cas. Enfin, on peut mentionner les besoins existants sur le plan esthétique, et notre fenêtre doit faire en sorte de correspondre convenablement au décor de notre maison.

Faire la pose d’une fenêtre

Lorsqu’on fait la pose d’une fenêtre sur une maison, la première chose à faire est de mettre sur pied un plan qui permettra de spécifier les différents détails qui se rapportent à la fenêtre. S’il s’agit d’une rénovation et que les bases de la fenêtre sont déjà présentes, il faut quand même faire un plan qui inclut les différentes mesures exactes de la fenêtre à rénover.

Il n’est également plus nécessaire de faire une ouverture dans le mur, et au pire, il faut juste se charger de remplacer le cadre si celui-ci n’est plus fonctionnel. Il faut faire fabriquer une fenêtre sur mesure qui puisse prendre la place de l’ancienne, et le tout est de faire en sorte que le modèle choisi puisse convenir au mieux à l’ensemble de vos besoins. Vous pourriez prendre la décision de vous tourner vers un style visuel légèrement de ce qui était déjà en place, afin de vous faciliter la vie au mieux.

Trouver un bon professionnel

Ce genre de tâche doit expressément être confié à des personnes qui sont capables et aptes à mener à bien différentes actions se rapportant à la fenêtre. Ainsi, vous devez faire en sorte de choisir au mieux les professionnels dont vous décidez de vous entourer pour ce qui est des travaux de rénovation de fenêtre, et internet est le meilleur endroit pour facilement faire des recherches pour dénicher les meilleures propositions possibles. L’erreur à ne pas faire est de vous hâter vers la première offre que vous dénichez, et à la place, il est préférable de faire plusieurs recherches afin de comparer les différentes propositions ainsi trouvées.

Qu’est ce qu’un vitrage traité?

Pour isoler la maison, plusieurs moyens peuvent être utilisés. Et l’utilisation de vitrage traité au niveau des ouvertures s’avère être l’une des méthodes les plus efficaces. Effectivement, si environ 15 % de la déperdition de chaleur dans un logement se manifeste sur ces endroits, le fait d’installer ce type de vitrage permet de la réduire considérablement. Ce qui est important à connaitre, c’est tout ce qui concerne le vitrage traité. Tour d’horizon sur le sujet.

Une fenêtre isolante

Pour respecter les conditions optimales d’isolation, les fenêtres doivent être équipées d’un double ou triple vitrage. Ce genre de vitrage se distingue par le fait qu’il est constitué de deux ou plusieurs couches de vitres qui sont séparées par une lame de gaz ou d’air. S’il s’agit d’un gaz, c’est une substance rare de la famille du krypton, de l’argon ou du xénon. Ainsi, la fenêtre peut parfaitement assurer sa mission en tant qu’isolant thermique. Le fait de traiter la vitre permet de lui offrir une capacité de résistance au choc et une performance isolante hautement considérable. En réalité, elle doit être chauffée et refroidie de façon contrôlée avant de passer au four afin que les inclusions puissent disparaitre. Ce sont ces dernières qui peuvent provoquer un éclatement spontané si la vitre n’est pas traitée.

Avantages d’un vitrage traité

Outre le fait que le vitrage traité fourni un confort thermique optimal, il est également très efficace pour éviter les blessures causées par une vitre cassée. En effet, une fois que la vitre a été traitée, elle supporte mieux le choc, mais qui plus est, ses débris ne sont pas tranchants. Il est à noter que certains types de vitres peuvent se casser uniquement à cause du contact du soleil. Ce qui implique qu’en utilisant de tels équipements, votre logement n’est pas du tout protégé, ni contre l’insécurité, ni contre l’envahissement de la chaleur en été. Le simple vitrage fait partie des vitres que l’on cite ici. Pourtant, la différence de prix entre ces types de vitres n’est même pas importante. Ce qui signifie qu’il est recommandé d’investir dans un vitrage traité si vous voulez faire de l’économie.

Vitrage traité, pour quelle structure ?

Sachez que le vitrage traité peut s’adapter à n’importe quel support. Donc, quelle que soit la forme de votre fenêtre, quel que soit le matériau à partir duquel elle a été conçue, il est toujours possible d’installer un vitrage traité. En outre, si vous avez une porte vitrée, vous devez également faire l’usage d’un vitrage pour accroitre l’isolation au niveau de cette structure. Et il en est de même pour la baie vitrée ou la verrière si vous en disposez. Ce n’est pas une obligation sur certains supports, mais sur les fenêtres, il est indispensable de passer par cette méthode pour assurer le confort. Cela permet également à vos fenêtres d’avoir une durée de vie plus élevée que la moyenne. Pour être sûr que vous allez acquérir le bon vitrage, il est tout de même nécessaire de demander l’avis d’un professionnel en la matière pour vous suggérer.

Dans quelles pièces installer un vélux ?

Pour tous ceux qui souhaitent améliorer les conditions énergétiques de leur maison, notez bien que la déperdition thermique d’une habitation se fait à hauteur d’un tiers notamment par la toiture. Voilà pourquoi, l’installation d’un velux, plus connu sous le nom de fenêtre de toit est particulièrement indispensable.

Lire la suite « Dans quelles pièces installer un vélux ? »