La porte est un élément indispensable dans toutes constructions. Elle peut se décliner en plusieurs formes, tailles, coloris et peut être conçue à partir de différents matériaux. Son premier atout est de permettre l’accès à la maison tout en assurant sa protection. Et du fait qu’elle est le point d’accueil des visiteurs, elle se doit d’être élégante. Par ailleurs, il est important d’investir dans une porte qui présente de bonnes performances d’isolation. Quel modèle choisir donc ?

L’importance d’investir dans une porte isolante

Une porte est reconnue comme étant isolante si seulement si elle présente de bonnes performances d’isolation. Ainsi, elle doit être en mesure d’isoler thermiquement et acoustiquement la maison. Plus claire, une porte isolante permet de réduire les pertes de chaleur dans la maison tout en évitant à l’air froid de l’extérieur de s’y infiltrer. C’est l’isolation thermique. Isolée, la porte permet également d’insonoriser le foyer. Il s’agit ici de l’isolation acoustique.

Opter pour une porte isolante c’est donc investir dans un confort optimal. D’une part, elle permet de rendre l’intérieur de la maison chaleureuse – à l’abri des froids hivernaux, et d’autre part, elle protège les habitants des bruits de l’extérieur, tout en permettant au son de l’intérieur d’y rester.

Par ailleurs, une porte isolante contribue considérablement au renforcement de l’isolation de la maison. Et qui dit isolation dit économies d’énergie. En optant pour cette dernière, attendez-vous donc à une réduction sur vos factures énergétiques ainsi que sur vos consommations de chauffage. Qui plus est, une porte isolante est une source d’isolation naturelle et écologique. Elle contribue donc d’une certaine façon à la protection de l’environnement du fait qu’elle permet de réduire la pollution de l’air engendrée par l’utilisation d’appareil de chauffage.

Qui est la plus isolante des portes?

Bien que les portes se déclinent en d’innombrables modèles, elles ne se valent pas toutes. En effet, il y a celles qui sont d’autant plus isolantes que d’autres. Comme la porte en bois, qui est naturellement isolante. Toutefois, pour avoir un bon niveau d’isolation, il est recommandé d’opter pour une porte en bois plus épaisse et conçue avec une essence plus résistante (comme le chêne, le mézèle ou le pin). Aussi, elle doit bénéficier d’un traitement à l’insecticide, au fongicide ainsi qu’à l’hydrofuge pour assurer sa durabilité ainsi que sa performance d’isolation. Un entretien régulier s’impose également avec ce type de menuiserie.

Plus moderne, une porte en alu est aussi un bon élément isolateur si seulement si elle est dotée d’un système de rupture de pont thermique. De plus, elle est à la fois résistante, pérenne et ne nécessite aucun entretien particulier.

Et pourquoi ne pas associer le bois avec l’alu pour avoir une porte parfaitement isolante ? Une porte en bois-alu est effectivement une excellence alternative pour gagner en confort thermique et acoustique à long terme. Seul bémol, son prix.

Pour ce qui est des portes en acier, elles sont certes résistantes et robustes, cependant leur performance d’isolation est faible. Pour les rendre isolantes, il faut alors les combinées avec une mousse polyuréthane.

Une porte en PVC, quant à elle, ne peut isoler efficacement la maison que si elle est assemblée à un complexe thermique de qualité. Néanmoins, elle est bien résistante aux chocs et est facile d’entretien.

Par ailleurs, sachez qu’il vous est envisageable de renforcer l’isolation de votre porte existante si celle-là est encore en bon état.

Quelle porte d’entrée garantie une bonne isolation thermique et phonique ?

Vous pourrez aussi aimer